Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
CA VA SANS DIRE !

CA VA SANS DIRE !

Menu
Collectage

Collectage

Nouveau site ici : https://cavasansdiresite.wordpress.com/

Je suis conteur et je raconte des histoires. Pour ce qui va suivre, je vais faire exactement l’inverse. Je vais écouter les histoires des gens, rentrer chez eux pour entendre ce qu’ils avaient à me transmettre. Je ne les connaissais pas, je ne les avais jamais rencontrés et pourtant je suis allé chez eux pour leur demander de me raconter leur vie, enfin une partie de leur vie.

Il y avait toujours une table de cuisine, avec une tasse de café juste devant moi, une assiette avec des madeleines, et une autre sorte de gâteau (cela changeait selon les maisons), puis la tasse de la personne qui me parlait, et en face de moi la personne qui allait me relater un bout de sa vie. Un microphone était posé sur la table et pendant quelques heures on discutait.

Toutes les personnes interviewées ont vécu leur enfance pendant la seconde guerre mondiale (Pour celle de Saint Clémentin 2016). Cela s’appelle un collectage dans le monde du conte. En fait, c’est juste écouter un morceau de vie de plusieurs personnes autour d’une même période ou/et d’un même sujet. En faisant cela, je ne cherche pas la vérité, la vérité est dans les livres d’histoire pour ce sujet en particulier. La vérité n’est pas en jeu, ce n’est pas mon métier et je ne sais pas faire cela, je ne suis pas un historien, je n’ai pas les compétences. Par contre j’aime écouter les gens me raconter des histoires.

Certainement que pour beaucoup d’entre vous cela ne sert à rien, je ne vais pas chercher à vous convaincre, vous avez certainement en partie raison. Vous avez raison quand vous me dites « il faut aller de l’avant ! Que les histoires du passé sont les histoires du passé ». Même si cela ne sert pas de manière fondamentale, même si le monde ne va pas s’arrêter de tourner si ces histoires ne sont pas racontées, j’aime raconter ces histoires, je les trouve utiles, je n’y peux rien.

Je les trouve utile pour plusieurs raisons qui ne valent que pour moi :

  • J’entends souvent dire « il faut tirer les leçons du passé !» Pour faire cela je souhaite l’écouter ce passé. Les personnes âgées ont vécu bien plus de choses que moi qui suis encore « assez jeune », alors il me semble cohérent d’entendre leurs expériences.
  • Les livres d’histoire racontent la grande histoire mais cette grande histoire est constituée de multiples petites histoires de vie, de gens qui ont vécus « pour de vrai » cette grande histoire. Ces petites histoires rendent la grande histoire plus subtile, plus nuancée.
  • Et puis pour ce sujet en particulier, la guerre est pour moi incompréhensible, la vie pendant une guerre est inimaginable. Pour comprendre des actes, des faits il faut pouvoir s’imaginer leur contexte. Un contexte se cerne en déchiffrant aussi la vie quotidienne du moment, les conditions de vie. Il faut écouter les récits personnels, pour sentir, ressentir la sensibilité, l’état d’esprit d’une époque. Je ne considère pas comme supérieur les histoires personnelles à la grande histoire, elles en sont juste des compléments utiles.
  • Pour que les souvenirs puissent continuer de vivre.

La collecte peut se terminer :

  • Des montages audios
  • Une trace écrite
  • Un spectacle
Collectage